Par: Ernest Cline

Le Résumé du lecteur

Bien meilleur qu’Armada (même si Armada est super) voici Ready Player One.

Le monde est en voie de destruction, la guerre, la pollution et le chômage règnent. Tout le monde se réfugie dans l’OASIS; un monde virtuel où même les cours d’école ont lieu. Le créateur de ce monde est mort sans testament mais laisse un message: quiconque trouve les trois clés et les insère au bon endroit dans l’OASIS gagne toute sa fortune (soit 250 milliard de dollars) et le contrôle du monde virtuel. Pour Wade, la chasse ne fait que commencer!

L’Avis du lecteur

Le livre est très très bon et il est beaucoup mieux que le film (comme je le dit souvent “livre avant film”). Beaucoup de gens pensent que le public cible est adulte, à cause des références, clin d’œil de jeux rétros et vieux film des 80’. Moi j’adore et je suis encore enfant! Il montre que tout est possible! Une S-F parfaite! Et moi même qui considérait déjà Cline comme un “geek” ça dépasse, les limites! Ce livre est super!

Le livre est publié en 2011 en anglais, la traduction est sorti en 2013.

La « Citation »

J’ai soudain pris conscience du ridicule de la scène : un type en armure et un roi zombie aux manettes d’un classique jeu d’arcade.

Player One

L’auteur, le fanart et le livre

+Plus+

°°-| Attention Trop Cool |-°°

Le logo de Ready Player One recèle lui aussi un œuf de pâque.

(Pentagram)

Alors? Trouvé?

Le logo est un labyrinthe, il commence au R, va au E et suit : A Y D Y R E E N A L et finit au O dans l’œuf.  

Copyrights de la page:
Photo livre: Amazon
Photo fanart: Pinterest
Photo Cline: The Irish Times
Photo mise en avant: Geek Tyrant